Flora dans Spered Gouez !

Hostile au style

À cloche-pied

C'est l'hiver alors tout est permis, l'ami.
Tu peux t'acheter un cache-col ou bien une mini-jupe, une sucette à l'eau de rose ou à l'anis rougie. Vas-y, fais-toi plaisir. Sors les sourires de sous ton nez. En trompette. En avant la fanfare ! Volez jolis flocons ! Avant d'aller mourir sur le macadam noir.
Pas de noir, pas de noir. Par pitié, pas de noir. À peine un ciel grisâtre.
Je veux du blanc, du froid qui vous égorge. Non ! Du froid qui vous chatouille et vous laisse vivifié, de ceux qui vous réveillent comme une plume sous un pied. Un froid qui se réchauffe contre une cheminée, un grand feu pétillant, une écharpe à froufrou et un regard en laine, comme ceux que sait si bien tricoter Bonne Maman.
Au coin du feu.
C'est l'hiver.
Et les étoiles grelottent sous les vents suicidaires
Mais tu peux danser, tirer la langue à ces humeurs gelées.
Tu peux courir.
Vers l'horizon.
Et n'oublie pas. C'est l'hiver.
Ouvre les yeux
Ouvre le ciel
Et ouvre ce paquet de bonbons au caramel.


 

tags : Bonheur, Défouloir, Hiver, Insouciance, Joie, Énergie

 

Ajouter un commentaire Signaler une erreur PDF imprimable

 

Commentaires

Aucun pour le moment.