Une avant première !

Hostile au style

Brume

Elle inspire.
Elle inspire de la lumière
Elle ferme les yeux
Les ombres passent sur les paupières
Les ombres passent et puis s'envolent
Elle voit tout à présent
Le monde
Les traits d'or entre les hommes
Les sourires sous le masque de pluie
Les mains tendues qui filent dans l'espace
Les regards clos qui s'entrouvrent
Désormais
Les pensées passent
Elles ondulent
Elles sont faites de brume
Elle ne comprend pas
Elle ne comprend pas mais elle sent
De la brume avec des gouttelettes de soleil
C'est joli
Joli comme un paysage aux contours flous
Le corps se détend
Elle expire
Les nœuds se dénouent
En silence
Ils s'estompent, s'évaporent
En silence
Elle inspire
Encore et toujours
Elle respire
Elle respire et son souffle devient vivant.
Flora Delalande


 

tags : Lumière, Méditation, Présence, Simplicité, Souffle

 

Ajouter un commentaire Signaler une erreur PDF imprimable

 

Commentaires

Baradon dit :

Quand le souffle devient muse, un texte fleurit sous ta plume!

le 11 Oct 2018
Baradon dit :

Quand le souffle devient muse, un texte fleurit sous ta plume!

le 11 Oct 2018