Achetez Retour de Brume !

Hostile au style

Foule

Trois chocs sourds et plus rien. Rien que le vide et une voix grave. Pleine de terre, de folie et de furie. Je ne t'avais pas reconnue, ô, toi l'âme de la pluie sèche. Mais te voilà. Tu pleures de ta puissance et de mes erreurs, tu pleures sous la douche de tes remords. Et tu hurles le pouvoir sans fin de la foule, de cette horde anonyme qui nous entoure, nous étouffe, nous étrangle de ses mains furieuses. Nos cheveux tombent docilement dans la poussière. Je ne veux plus parler aux autres, plus jeter sur eux mon regard déchiré.
Les mots n'ont pas de sens quel que soit le langage.
Et le son monte dans nos poitrines comme un rêve qui se construit, se gonfle d'une nuit profonde, se gorge de tout ce qu'il attire à lui dans ce monde ou dans un autre.
Esther, notre vie n'est pas si vaine.
Esther, crois-moi, ne te cache pas sous ton mutisme.
On en crèvera.


 

tags : Foule

 

Ajouter un commentaire Signaler une erreur PDF imprimable

 

Commentaires

Thomas dit :

Je prends le prétexte d'Esther (ma première fille porte ce nom) pour te dire qu'en fait j'ai commencé à lire, la curiosité est trop forte.
Je préfère m'abstenir de "commenter" bien que ce soit un commentaire, j'attendrai d'avoir un peu approfondi ma découverte, d'avoir entendu ta voix.

A bientôt

le 10 Fév 2013