Achetez Mosaïque(s)

Hostile au style

La mer

Me rappeler la mer
Le va-et-vient de son corps immense
Ses courants contraires
Ses profondeurs invisibles
Me rappeler la mer
Les vagues qui s'échouent sur la plage
Comme le sang qui s'épanche dans le cœur
Et toujours, toujours, le froissement du sable
Le flottement des algues
La mer
Son odeur
Ses couleurs de ciel et d'eau mêlées
Ses formes mouvantes
Son absence de limites
Son corps insaisissable
Son appel insoutenable
Son histoire
Le chant de ses marins
Et son souvenir, de plus en plus lointain
Flora Delalande


 

tags : Immensité, Mer, Souvenir

 

Ajouter un commentaire Signaler une erreur PDF imprimable

 

Commentaires

Baradon dit :

J'aime beaucoup les images organiques portées par le texte.

le 10 Oct 2018