Achetez Retour de Brume !

Hostile au style

La rumeur des cieux

Une ligne vague, une trace opaline

Des paupières baissées

Et la rumeur des cieux

Qui les prie de s'épanouir

Car devant ton absence

Se dresse l'arbre de toujours

Et les oiseaux rougeoyants

Les bourgeons ailés

Une fleur est née de la mort

J'ai vu la coupole dorée du temple

Derrière les monts esseulés

Les terrasses éclairées

Qui s'entremêlent

Aux embruns

Du temps qui ne fuit plus

Mes pieds sont drôlement légers

Sur la terre brune de ton royaume


 

 

Ajouter un commentaire Signaler une erreur PDF imprimable

 

Commentaires

Aucun pour le moment.