Achetez Mosaïque(s)

Hostile au style

Les volets de la croyance

Illustration : Thindòmiell


Briser le marbre pour en faire de la cendre.
Mouiller la cendre pour en faire de la boue.


S'en modeler une gangue. Quelque chose. Loin du monde. S'enfermer en soi....


Il me manque quelque chose. Pas du courage. De l'ignorance peut-être et une miette de folie arrachée à la vie.
Se murer, se laisser enterrer vivante.
Se laisser recouvrir de fange, retourner à la terre pour enfin. S'oublier. Annihiler le monde rien qu'en fermant les yeux.


Rabattant les volets de la croyance. Sur le miroir du vide.


Au fond de soi, dans le noir, dans la peur des ogres et des orages, dans l'angoisse du silence. Immobilité. Renvoi à l'origine.


Quand il était une fois.
Quand les rideaux d'épines tombaient devant l'amour et que la mort n'était qu'un sommeil de cent ans.

 

tags : Aponie, Ataraxie, Fuite, Silence

 

Ajouter un commentaire Signaler une erreur PDF imprimable

 

Commentaires

Baradon dit :

Se dépouiller des oripeaux qui font de nous des poupées de chair adaptée au monde qui nous entoure pour retrouver l'émerveillement primordial de l'imaginaire et des croyances perdues. L'enchantement, le ré-enchantement passe par cette initiation? J'aime encore beaucoup le choix du thème et la façon de l'explorer. Les deux derniers vers m'invitent à poursuivre cette quête que je n'ai jamais réellement cessée de poursuivre mais dont je perds parfois de vue l'horizon. Merci de m'indiquer le chemin!

le 17 Nov 2017