Découvrez Fleur de feu !

Hostile au style

L'océan

Quel ruisseau a dénudé ta voix
Jusqu'à ce qu'elle s'écoule, sensuelle et sensible ?
D'où viennent ces remous qui te lèchent la gorge
En caresses fragiles et te ferment les yeux ?
À quelle source magique t'es-tu donc abreuvé
Pour que tant de lumière auréole ton être ?

Quand tu chantes, mon amour,
Quel océan es-tu et sur quelle planète ?
Flora Delalande


 

tags : Amour, Chant, Eau, Océan, Voix

 

Ajouter un commentaire Signaler une erreur PDF imprimable

 

Commentaires

Baradon dit :

Il est des fontaines de mots auxquels l'esprit romantique aime à s'abreuver. Ton texte est définitivement de celles là.

le 12 Nov 2017