Une avant première !

Hostile au style

Parmi les Anges et les Saltimbanques

J'aurais voulu … quoi ? Ces yeux pétillants et ce regard brûlant ? Est-ce que j'aurais voulu éviter le Chemin de l'Avant ? Je ne sais rien de cet Ange qui m'a pris par la main et me fait me lever chaque matin. Comment es-tu ? On dirait une vive lumière qui a connu le commencement du monde, la première minute, le premier rire et la première goutte de sang. On dirait une voix légère, aigue et puissante, qui raconte l'esprit Maya et la matérialisation du monde. On dirait le gardien de l'immensité de ce qui existe, de ce que nous percevons, de ce que nous ne percevons pas, des rêves et des illusions, de la Nature. Et de nous tous qui ne sommes qu'un. Un nuage fragmenté par milliard mais lié par le même Tout, avançant vers la fin des temps, souple et uni.

Oh … La vie.


 

tags : Amitié, Mystère, Quête, Vie, Voyage

 

Ajouter un commentaire Signaler une erreur PDF imprimable

 

Commentaires

Flora dit :

Ah... la vie ! Je suis subjuguée par la souplesse de ce texte. Il n'y a que toi pour écrire comme on trace une courbe...

le 15 Aoû 2010
Wen dit :

C'est très léger, j'aime beaucoup! J'ai bien compris comment fonctionne la fonction nuage de mots, je pense que je vais jouer avec pendant un certain temps, c'est marrant !
 

le 23 Avr 2011