Flora dans Spered Gouez !

Hostile au style

Pensée

J'ai glissé tes paroles sous ma peau
Dans nos secrets de chair
Tes pensées me tremblent quand tes mots se réveillent
Flora Delalande


 

tags : Amour

 

Ajouter un commentaire Signaler une erreur PDF imprimable

 

Commentaires

Baradon dit :

Etre marqué dans sa chair par les mots de l'autre. Court mais intense. Je reste presque sur ma faim que tu ne développes pas un peu plus l'image esquissée. Mais peut-être est-ce l'effet recherché?

le 12 Nov 2017