Flora dans Spered Gouez !

Hostile au style

Rire

Illustration : Isabelle Bussi

Le rire est une force vive, un éclair éclatant. Il déforme le visage du quotidien et sublime la platitude du monde. Les yeux s'auréolent d'une couronne solaire et captent alors chaque atome de lumière. Le rire est un aimant rayonnant qui attire à lui les sourires timides. C'est l'épidémie, la folie, la contagion d'un bonheur oublié qui ressurgit sans prévenir. Le rire est douloureux d'autant plus qu'il est fou. Les muscles vibrent sous sa puissance. Cette gymnastique de la joie fortifie l'être dans sa totalité. Les lèvres s'étirent, les mâchoires s'ouvrent comme pour mordre le soleil, le larynx, en un mouvement contradictoire, aspire et recrache la vie en saccades. Résultat d'une tension extrême brutalement expulsée par le diaphragme, le rire est un mouvement qui nous projette vers le monde, nous arrache à notre intériorité morose et nous propulse vers l'altérité. C'est un amas de sons hétéroclites écléctiquement expectorés. Le corps crispé vers son centre, coupé par des bras trop courts pour le retenir. Le rire est une folie, un mouvement, un son, une posture, une manière d'être au monde qui se partage et se propage. La tête en arrière, la gorge étirée à l'extrême.
Le rire est la danse de la gaieté.


 

tags : Définition, Gaieté, Rire

 

Ajouter un commentaire Signaler une erreur PDF imprimable

 

Commentaires

Lune dit :

J'aime danser de rire =)

le 04 Nov 2010
ptitange23 dit :

Tu manies les mots avec une telle facilité que tu m'impressionnes !! C'est beau, vrai, bien écrit... Bravo !

le 24 Avr 2012