Flora dans Spered Gouez !

Hostile au style

Sur mes paupières

Jamais je n'oublierai
Tes mots
Semé sur mes paupières heureuses
Dans ce nid à l'orée de ton bois
Dans ce lit qui n'en était pas un
Ce lit où le sommeil était une évidence
Après l'amour souvent
Jamais je n'oublierai
Ton regard d'océan au milieu des feuilles d'arbres
Ton sourire contagieux
Ta simplicité qui
Bien souvent s'énervait
Sur de simples broutilles
Et pourtant toujours là dans le creux de nos bras
Flora Delalande


 

tags : Amour, Paix, Souvenir

 

Ajouter un commentaire Signaler une erreur PDF imprimable

 

Commentaires

Aucun pour le moment.