Achetez Retour de Brume !

Hostile au style

Tout ce que je pense de toi

Pour dire tout ce que je pense de toi
Il me faudrait la voix du vent
Et l'ancrage des séquoias rouges
Le vertige accroché au cœur

Comment écrire ton rire ?
Que faire des larmes que tu ne verses pas
et de ton âme qui court à perdre haleine ?

J'ai vidé tous les mots du monde sur la table

Voilà tout ce qu'il reste
Pour dire l'oiseau de ton âme
Dans la langue de l'ici-bas.
Flora Delalande


 

tags : Amour, Inexprimable

 

Ajouter un commentaire Signaler une erreur PDF imprimable

 

Commentaires

Baradon dit :

Je n'ai pas de mots. C'est une sublime déclaration d'amour qui porte la grâce légère de quelque haïku perdu loin des terres orientales.

le 05 Oct 2018